Que veut dire SERP ?

Tous les internautes passent la plupart de leurs temps sur des SERP ou des pages de résultats générés par des moteurs de recherche. Ces moteurs affichent toute une liste de sites pertinents qu’ils estiment mieux répondre à vos requêtes. Mais que doit-on comprendre de cet acronyme en anglais ? Quels sont les différents éléments qui la composent et comment fonctionne-t-elle ?

Le SERP en définition

Le SERP est tout simplement l’acronyme de Search Engine Result Page, traduit en français par page web générée grâce à un moteur de recherche. Cette page a pour but d’afficher les résultats d’une requête émise par un internaute. Par exemple, avant d’atterrir sur cette page, vous avez forcément dû passer par un SERP, sauf si vous connaissez déjà le lien de l’article. 

A priori, la page de résultats propose une sélection de liens qu’elle considère les mieux répondre à la requête formulée. Il peut notamment s’agir d’une demande d’informations, de conseils, d’un achat ou encore d’une prise de décision importante. 

Que trouve-t-on sur un SERP ?

Un SERP contient tout un ensemble d’informations utiles à l’internaute. Chacun des résultats qu’il affiche comprend une adresse URL, un titre, une méta-description, ainsi que la date d’édition de la page. Il peut également comprendre d’autres éléments en fonction des recherches telles que des images, des vidéos, des témoignages de clients…

Concernant sa structure en général, une page de résultats se compose de la position zéro, les positions 1 à 10 des différents sites proposés en guise de réponse, de knowledge graph ou bloc d’informations sur sa partie droite, de liens sponsorisés et de pack local. 

Le SERP au cœur du référencement SEO

Le SERP se place incontestablement au cœur de ses stratégies de référencement naturel. En effet, pour pouvoir accroître le nombre de visites sur une page web, il faut impérativement qu’elle apparaisse dans les trois ou du moins les cinq premiers résultats fournis sur les moteurs de recherche. A tous les coups, la position 0, celle qui apparait entre la barre de recherche et le premier résultat reste la plus convoitée dans la recherche d’un meilleur positionnement. 

Mais comment fonctionne le SERP ? Comment le moteur de recherche fait-il pour classer les différents sites s’affichant sur la page ? Apparemment, il se base de nombreux critères tels que la vitesse de chargement, la comptabilité mobile, la qualité des contenus, le maillage interne, l’utilisation des mots clés et des champs sémantiques, la qualité des liens intégrés… Aussi, en fonction de la localité de l’internaute, la page de résultats peut afficher les meilleurs résultats en rapport avec cette localité.

SEO : faut-il se concentrer uniquement sur Google ?
Référencement : la stratégie du maillage interne et du netlinking